Accueil > Le lycée > Actions pédagogiques > De Flamanville au Pavillon des énergies

De Flamanville au Pavillon des énergies

Une sortie des Secondes MELEC

jeudi 1er juin 2017, par Laurence Noyer, Marie-Christine Delhomme, Philippe Pouppeville, Y. Lebars.

Dans le cadre d’un projet que les professeurs d’enseignement professionnel et d’enseignement général ont mis en place sur les énergies, nous avons visité le chantier de l’EPR et le Pavillon des énergies à Saint-Jean-de-Daye.

Nous avions rendez-vous le matin du jeudi 4 mai à 7 h 15 pour prendre le bus.
Le voyage a duré environ 1 h 30 et nous sommes arrivés vers 9 h. A Flamanville, les administrateurs nous ont dit qu’il y avait un mouvement de grève... ce qui nous a empêchés de visiter la centrale en elle-même.

Malgré tout, on nous a expliqué comment fonctionne le site en salle de conférence avec des photos et des vidéos.

Dès l’arrivée dans le site, on a pris nos cartes d’identité et nos portables, on nous a munis d’un badge nominatif avec un code qui nous a servi plus tard à franchir un portique de sécurité : un ensemble de mesures rassurantes pour un site aussi sensible.

On nous a ensuite emmenés en car, nous expliquant au passage comment les ouvriers travaillent et comment s’organise le chantier, jusqu’au point le plus haut pour avoir une vue globale du site et de son évolution. Puis nous sommes allés près de la génératrice, un très grand bâtiment !

Nous avons trouvé la visite intéressante malgré notre déception de ne pas avoir pu visiter la centrale, notamment la salle des machines.

JPEG - 218.3 ko
La classe de 2 MELEC devant le chantier de l’EPR

Dans l’après-midi, le Pavillon des énergies de Saint-Jean-de-Daye nous a accueillis chaleureusement dans sa salle de conférence.

Nous avons visité l’intérieur du bâtiment, découvrant les différentes architectures et les techniques pour isoler, chauffer ou refroidir les pièces (ex : la laine de chanvre).

Nous sommes sortis pour étudier les diverses façons de chauffer le bâtiment (ex : la géothermie). La personne qui nous a accueillis nous a ensuite expliqué et montré les différentes installations relatives au soleil et la question de l’orientation du bâtiment.

Nous avons terminé par une découverte individuelle des expositions permanentes.

Ce que nous avons pu retenir de cette visite a été enrichissant et captivant : nous avons pris conscience qu’un rien peut faire perdre beaucoup d’énergie mais qu’il est possible d’en créer grâce à des ressources naturelles.

La classe de 2 MELEC