Accueil > Le lycée > Actions pédagogiques > Dysturb s’affiche sur un mur du lycée

Dysturb s’affiche sur un mur du lycée

jeudi 19 octobre 2017, par Laurence Noyer.

Mardi 3 octobre, deux journalistes nommés Jan-Joseph Stok et Benjamin Girette ont fait une intervention pour les 1 GA et collé la photo d’un reporter sur un mur du lycée.

Dans un premier temps, nous les avons reçus au CDI. Ils sont venus nous présenter leur travail de journalistes.

Jan-Joseph Stok est reporter de guerre, il a voyagé dans 25 pays dont le Soudan, où il a suivi pendant plusieurs jours un groupe de Soudanais, et le Darfour où il est entré illégalement. Jan-Joseph Stok nous a expliqué comment il avait été obligé de se mettre un turban au Darfour pour ne pas que l’on voie sa couleur de peau car si on voyait sa peau blanche, il pouvait se faire tuer. Il nous a raconté plein d’autres anecdotes.

Il nous a aussi expliqué d’où provenait le coltan : c’est un minerai qui est utilisé dans les appareils électroniques dont les téléphones portables. Il est parti de Belgique pour aller au Congo voir les acteurs dans le cycle du coltan. Il y a trouvé beaucoup d’enfants qui travaillaient pour extraire les pierres, les rebelles venaient ensuite leur acheter ces pierres à bas prix pour financer la guerre du Congo.

A 11 h, nous sommes partis coller ensemble l’affiche que nous avions choisie. C’’est une affiche de Medellin en Colombie. Elle représente trois garçons qui grimpent sur une colline et regardent le paysage.

Puis nous avons échangé avec Jan-Joseph sur son métier, ses aventures, ses études, pendant que Benjamin Girette collait notre affiche.
Léa Ricou et Anaïs Moreno - Première GA

Pour en savoir plus sur le collectif Dysturb : http://www.dysturb.com/